Entre le monde et l'écran
    Voir le monde
    Comprendre le monde
    Rêver le monde

mercredi, novembre 08, 2006

Deux poids, deux mesures

Hier après-midi, chez ONUSIDA, nous avons reçu plus de 500 exemplaires d'un rapport qui fait plus de 600 pages. Le tout est arrivé dans 3 boîtes de près de 400 kilos chacune. Chaque boîte est arrivée à Bamako par avion depuis Genève, où se trouve le siège d'ONUSIDA. J'imagine qu'à Genève, ils ont utilisé des "lifts" pour déplacer les boîtes. Mais quand les 3 boîtes de 400 kilos sont arrivées chez ONUSIDA, c'est à bras d'homme qu'il a fallu les sortir du camion ! Ils imaginaient quoi, là-bas, à Genève ? Que nous sommes équipés, ici, comme eux peuvent l'être ?! Ce sont donc le chauffeur, le commis, l'agent de sécurité et quelques jeunes qui étaient là dans les parages qui ont aidé à sortir les boîtes. En tout, elles font plus d'une tonne ! J'imagine que, ce matin, quelques-uns parmi eux ont un vilain mal de dos ! Sans compter qu'ils auraient pu se blesser et se faire franchement très mal !

Maintenant, les 3 boîtes traînent dans le stationnement depuis hier, et on cherche un moyen de tout déplacer sans que tous les employés d'ONUSIDA se retrouvent avec un tour de reins !

3 Commentaires:

  • salut johanne

    comment cava? moi cava super bien j'ai travailler aujourd'hui j'Ai mal partout c'est la première je vais te souhaiter une bonne soirée

    bye ta cousine

    vero xxx

    Par Anonymous Anonyme, le mercredi, 08 novembre, 2006  

  • Bonjour Johanne,

    Je suis a faire un test pour voir si mon Nom apparait a l'enête du texte,La petite Myriam as l'air a dormir profondément sur le plancher, sa Mere elle est ou elle sait tu si sa fille es chez toi ?

    Par Anonymous Pascal !, le mercredi, 08 novembre, 2006  

  • Salut Véro, je suis contente de lire un commentaire de ta part !! A bientôt ! :-))

    P'pa, on peut voir ton nom, ça marche ! Pour la petite Mariam, bin comme tu as vu, mon billet d'aujourd'hui porte sur elle.

    Par Blogger Johanne, le jeudi, 09 novembre, 2006  

Publier un commentaire

<< Accueil